Les douze préceptes du jūdō – Kanō Jigorō (1930)

Avatar de l’utilisateur


My internet budo bud Jihef in Belgium sent me his French translation of the Twelve Precepts of Jūdō by Kanō shihan. This is the webpage of the budo website where he posted it.

Many thanks, Jihef!!

Les douze préceptes du jūdō – Kanō Jigorō (1930)

Message non lu par Jihef » Hier, 13:57

Bonjour à tous. ^^
Je partage avec vous un texte de Lance Gatling. Il a publié une traduction d’un texte de Kanō, essai publié en 1930 par Kodansha.
Voici son texte, suivi d’une première tentative de traduction.

Lance Gatling a écrit :

柔道十二訓 The Twelve Precepts of Jūdō – Kanō Jigorō
Jūdō practice as budō
1. Practice kata and randori as carefully as if your opponent is armed with a live sword.
2. Do not forget that the objective of jūdō study is to improve every day, not to win or lose.
3. Jūdō practice is not limited to the dōjō.


Jūdō practice as Physical Exercise
4. Avoid dangerous techniques and optimise your exercise to train your body.
5. Do not neglect proper food, sleep and rest.
6. Exercise correctly, not carelessly, in accordance with proper principles.

Jūdō practice as Spiritual Training
7. Conduct kata and randori with your best effort.
8. Endeavor to practice not only with your powers of judgement, but also with your powers of intuition.
9. It is necessary to consider others’ reactions to you in your self-reflection.

Jūdō principles applied to Daily Life as practice
10. In the basics of your daily life, bear in mind the principle of Seiryoku Zenyō Jita Kyōei.
11. When faced with occasional inconsistencies in your teachings, keep in mind the principle of Seiryoku Zenyō Jita Kyōei.
12. When faced with many pressures, even the daily necessities of life, consider your problems one by one, keeping in mind the principles of Seiryoku Zenyō Jita Kyōei.

柔道十二訓 Les douze préceptes du jūdō – Kanō Jigorō

Pratique du jūdō comme budō
1. Pratiquez le kata et le randori avec autant de soin que si votre adversaire était armé d’une lame.
2. N’oubliez pas que l’objectif de l’étude du jūdō est de s’améliorer chaque jour, pas de gagner ou de perdre.
3. La pratique du jūdō ne se limite pas au dōjō.

La pratique du jūdō comme exercice physique
4. Évitez les techniques dangereuses et optimisez votre exercice (physique) pour entraîner votre corps.
5. Ne négligez pas une bonne alimentation, le sommeil et le repos.
6. Entraînez-vous correctement, et non négligemment, conformément aux principes appropriés.

La pratique du jūdō en tant qu’entraînement spirituel
7. Pratiquez les kata et randori avec votre meilleur effort.
8. Efforcez-vous de pratiquer non seulement avec vos pouvoirs de jugement, mais aussi avec vos pouvoirs d’intuition.
9. Il est nécessaire de tenir compte des réactions des autres à votre égard dans votre (auto) réflexion.

Principes du jūdō appliqués à la vie quotidienne comme pratique
10. Dans les bases de votre vie quotidienne, gardez à l’esprit le principe de Seiryoku Zenyō Jita Kyōei.
11. Face à des incohérences occasionnelles dans vos enseignements, gardez à l’esprit le principe de Seiryoku Zenyō Jita Kyōei.
12. Face à de nombreuses pressions, même les nécessités quotidiennes de la vie, considérez vos problèmes un par un, en gardant à l’esprit les principes de Seiryoku Zenyō Jita Kyōei.

m(_ _)m
La source, ici : (Source, here!)
https://kanochronicles.com/2022/10/15/the-kano-society-bulletin-54-the-kano-chronicles/

Feedback / comments welcome! Please subscribe for auto updates on new material.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s